dimanche 28 octobre 2007

LES PRODUCTEURS BIO SONT DECOURAGES.



Agriculture biologique : les jeux sont faits depuis longtemps.

Monsieur Sarkozy ne craint pas les paradoxes : alors qu’il annonçait en mai dernier, en lançant le processus du « Grenelle de l’environnement », son engagement à ne pas prendre de décision importante concernant l’environnement avant la fin du dispositif, la représentante de la France n’a pas hésité en juin à voter en faveur du nouveau règlement européen de l’agriculture biologique proposé par la Commission, au mépris des propositions du Parlement européen et de la mobilisation des associations.Une réglementation déplorable, qui dénature la bio et ouvre un boulevard aux productions industrielles.

1 commentaire:

Julien B. a dit…

C'est bizarre qu'il n'y est aucun article sur la dernière commission du gouvernement qui a décidé d'écarter le maïs OGM Monsanto 810 !

Et bien moi je suis tombé par pur hasard sur France 5 sur justement un agriculteur pro-OGM qui tentait... de défendre son maïs.

Il a sorti quelques "arguments" fort sympathiques mais peu convaincants comme
par exemple "le pollen de mon maïs n'ira pas plus loin que 400 mètres" aucun risque... si si....

J'ai retrouvé le lien donc je vous laisse regarder ça :

http://www.france5.fr/c-a-dire/index-fr.php?page=emission&id_article=223